Ferme la romaine bureau de l’OMS en Europe, le Gouvernement italien a d’autres priorités

Avec la fin de l’année 2011 est la fermeture du bureau de Rome de l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) Centre Européen pour l’Environnement et la Santé. La relation entre l’environnement et la santé de la population demeure une priorité dans le Vieux Continent et les activités du bureau de rome, continuera d’ailleurs: à Bonn, Allemagne) et de Copenhague, au Danemark. Le siège de la Capitale, a commencé ses activités en 1991 et de l’italien, de soutien obtenu jusqu’à présent a permis à l’OMS pour atteindre un certain nombre de ses objectifs dans la lutte contre les problèmes environnementaux, tels que les facteurs de risque de nombreuses maladies, voir, par exemple, la pollution atmosphérique et le cancer du poumon ou de l’augmentation de l’asthme et des allergies chez les enfants, mais pas seulement.

Avec ses international de la centralité, en fait, a favorisé le développement d’autres projets: le cas de la qualité de l’eau et de la sécurité alimentaire, la prévention de la violence et des blessures sur les personnes les plus vulnérables, mais aussi, comme vous pouvez le lire dans le communiqué de presse officiel:

“ la dimension "santé" de la politique des décisions dans d’autres secteurs, comme les transports ou l’énergie qui affectent la qualité de l’environnement et les menaces émergentes, telles que le changement climatique.”

Un beau travail, ce qui n’est pas à dire qu’il aurait été en mesure de continuer l’ajout de nouveaux projets, mais qui, malheureusement, a subi un arrêt. La présence d’un Bureau à Rome, en Italie, pour ce qui concerne un bureau de ce type est fixé par un accord entre l’OMS/Europe et le Gouvernement italien, qui, dans ces 20 dernières années, mais avec des changements en face des politiciens, a toujours été renouvelé. Jusqu’au printemps dernier, quand il lit toujours dans la note:

“le précédent gouvernement a informé l’OMS pour l’Europe, en raison de changements dans ses priorités, ne serait pas en mesure de continuer à soutenir le bureau”.

Aucune récrimination, dans les mots de la salutation de Zsuzsanna Jakab, Directrice Régionale de l’OMS pour l’Europe

"Tandis que nous regrettons la fermeture de l’OMS Bureau de Rome, nous tenons à exprimer notre gratitude pour le soutien apporté au cours de ces années. L’excellente collaboration qui existe avec de nombreuses institutions italiennes continuera dans le nouveau cadre. Nous avons aussi beaucoup apprécié le soutien que le gouvernement allemand a fourni, en reconnaissant que c’est une occasion précieuse pour la consolidation de l’OMS / Europe et le travail sur la santé et l’environnement."

Personnellement, nous regrettons que notre Gouvernement a d’autres priorités sur la protection de l’environnement et la santé de ses citoyens. Ou, mieux, que ça ne vaut pas le sacrifice de garder notre Pays une association de prestige et active comme l’Organisation Mondiale de la Santé.

Source: OMS

Laisser un commentaire