L’éducation sexuelle: 83% des élèves dans les écoles

Le nombre d’avortements chez les mineures, en particulier chez les moins de 14 ans), a doublé en quelques années. Les jeunes ont des rapports sexuels toujours de l’avant dans la vie, et peu de gens savent à propos de la contraception. A partir de ces hypothèses de manière inquiétante, le site des Étudiants.c’, le plus aimé par les enfants qui demandent de l’aide aux devoirs ou une simple amitié, ou de l’information, a soulevé la question de savoir s’il devait introduire l’éducation sexuelle dans les écoles.

Le débat qui n’aime pas l’Eglise catholique, et qui est toujours une impasse depuis des décennies, est rouvert par la constatation que les jeunes parlent de sexe sans connaissance de cause. Le connaître qu’indirectement, par ouï-dire, et puis souvent de la difficulté à combiner dans le temps du premier rapport.

Pour cette raison, 55% des étudiants qui ont répondu à l’enquête est dit favorable à l’introduction de ce sujet, parce que, parmi les jeunes il y a beaucoup de désinformation, tandis que 28% sont en accord, car il serait beaucoup moins gênant d’en parler à l’école et à la maison avec la famille. Seulement 11% pensent qu’il est inutile parce que les jeunes sont assez bien informés, tandis que les 6% restants n’est pas une option.

[Source: Reuters]

Laisser un commentaire