La médecine sur le toit du monde, l’étude de crise cardiaque et d’accident vasculaire cérébral sur l’Everest

Aujourd’hui, la crise cardiaque et l’accident vasculaire cérébral sont parmi les principaux facteurs de risque qui mettent en danger la vie, surtout de sexe masculin. L’homme est plus exposé à la mort d’un arrêt cardiaque et d’accident vasculaire cérébral en raison d’une propension à la sexualité et à la génétique, encore en cours d’étude pour être partie des experts et, à cet égard, nous avons récemment posté sur une recherche récente sur le rôle joué par les hormones sexuelles, les maladies coronariennes et les maladies cardiovasculaires chez les hommes. Pour approfondir la recherche sur la crise cardiaque et l’accident vasculaire cérébral, de livraison des médecins et des chercheurs est d’aller à l’Everest, le toit du monde, afin de tester le rôle joué par l’oxygène dans les mécanismes à la base des maladies cardio-vasculaires.

Heure de départ prévue de la période de neuf mois de septembre pour cette unique mission de recherche, composé de médecins, de bioingénieurs et des grimpeurs. L’équipe va prendre une part active dans les tests scientifiques à haute altitude qui auront comme base d’opérations un cours naturel. Le groupe d’étude est composé de quarante-six membres. Les coûts élevés de la mission scientifique: pour financer le projet, il a été nécessaire de un million d’euros.

Laisser un commentaire