Le paracétamol, bientôt, pour le dépistage de l’Aifa

Le problème soulevé par la FDA (Food and Drug Administration), l’américain sur les risques de l’acétaminophène à des doses supérieures à 325 mg par comprimé, sera également abordée par l’Aifa. Cela a été indiqué dans un communiqué de presse, le Ministre de la Santé, Prof. Ferruccio Fazio:

“La question a été inclus à des fins d’évaluation dans l’ordre du jour de la prochaine réunion de la Technique de la Commission Scientifique de l’italien Agence du Médicament prévue pour les jours 2 et 3 en février.”

Dans l’intervalle, environ 500 000 italiens au lit avec la grippe en se demandant que faire.

Il convient de rappeler que la Fda, il parle de façon précise et générale sur les risques de l’acétaminophène, mais invite également les entreprises pharmaceutiques pour diminuer les doses de cette substance dans les médicaments combinés, c’est le contenant en association à d’autres principes actifs. Non pas parce que l’acétaminophène est plus dangereux, pour un mélange de chimie, et de cette façon, le patient, ayant pleine conscience de prendre ce produit peut être exposée à un risque de non intentionnels sur-dosage. Le même discours, cependant, n’est pas étendu à la soi-disant médicaments OCT (Over-the-Counther), c’est à dire ceux qui sont définis des "contre", ce qui pour le moins curieux, et discutable, étant donné que les capsules ou de suppositoires ou de sirop pour les enfants âgés de 6-7 ans dépassent les parties dangereuses de la dose de chaque administration.

Dans une interview avec l’Ansa, le bien-connu pharmacologue Silvio Garattini, la critique de cette omission, en raison de la facilité avec laquelle ce médicament est acheté et administré à des enfants et des adultes n’ayant pas l’obligation de prescription médicale est également pensé pour être moins dangereux, alors qu’il est nécessaire de prêter attention à tous les médicaments. En dépit de cela, le chercheur nous rappelle que nous ne devons pas tomber dans l’alarmisme: les risques sont connus et très rare. En attendant que notre Aifa évaluer attentivement les risques de l’acétaminophène, voici les suggestions que le même à la FDA pour les patients:

  • La prescription de médicaments contenant de l’acétaminophène sont efficaces et sans danger s’il est utilisé conformément aux instructions, même si tous les médicaments comportent des risques.
  • Ne cessez pas de prendre vos médicaments d’ordonnance, à moins que vous avez parlé à votre médecin.
  • Lisez attentivement toutes les étiquettes de la prescription de médicaments et de produits OTC et demander au pharmacien si votre médicament pour la douleur d’ordonnance contient de l’acétaminophène.
  • Ne pas prendre en même temps plus d’un produit qui contient de l’acétaminophène.
  • Ne pas prendre de l’acétaminophène plus de la dose recommandée.
  • Ne buvez pas d’alcool lorsque vous prenez des médicaments contenant du paracétamol.
  • Cessez de prendre le médicament et consulter immédiatement le médecin si: A) vous pensez que vous avez pris plus que ce qu’ils devraient, ou B) si vous avez de l’expérience antérieure des réactions allergiques, comme l’enflure du visage, de la bouche et de la gorge, difficulté à respirer, des démangeaisons, des éruptions cutanées.
  • Informer la FDA de tout effet secondaire supplémentaire, en utilisant les informations dans la case "Contacts" en bas de la page.

En bref, ni plus ni moins de ce que l’on trouve déjà dans nos dépliants. Nous sommes confiants que tout n’est pas réduit à un simple avertissement sur les cases “à consommer avec prudence”, mais nous sommes satisfaits de la réponse immédiate de notre Ministère, à la demande de la clarté de l’Aduc (Association pour les droits des Utilisateurs et des consommateurs).

Articles connexes:

  • Efferalgan: fiche de données de
  • L’acétaminophène, à des doses qu’il est aujourd’hui est dangereux pour le foie?
  • Fièvre: onglet technique
  • La fièvre de la façon de choisir un thermomètre
  • Les amygdales sont enflés, de la fièvre et des plaques à la gorge, ne

[Source: FDA]

Laisser un commentaire