Le prix Nobel de médecine passe à Luc Montagnier, Harold zur Hausen et Françoise Barré Sinoussi

Il est temps de prix dans le domaine de la médecine. Après avoir parlé de ce prix prestigieux chirurgien de l’année, remporté par l’italien Cataldo Doria, nous en venons maintenant à la reconnaissance de l’absolu le plus important: le prix Nobel. Cette année, pour gagner le prix Nobel de médecine étaient Luc Montagnier, Harold zur Hausen et Françoise Barré Sinoussi.

Pour être récompensés ont été les efforts déployés par les trois chercheurs dans le domaine de la recherche sur les virus qui causent des épidémies aujourd’hui la plus répandue parmi la population du monde. C’est un virus du Vih (Virus de l’Immunodéficience Humaine), qui cause le Sida, et le Vph (Virus du Papillome Humain), responsable du cancer du col de l’utérus, l’un des cancers les plus courants chez la population féminine. Précisément, le français Luc Montagnier (photo) et Françoise Barré-Sinoussi, ont identifié le virus du Vih, tandis que l’allemand Harald zur Hausen isolé Vph.

Laisser un commentaire