Les Accidents en milieu de travail: une partie de la campagne d’information européenne

Selon les données publiées par Eurostat chaque année dans l’Union Européenne 5700 personnes perdent la vie à cause des accidents sur le travail et, dans la suite de la tragique épopée de l’italien au cours des derniers jours, aucun de nous ne peut à peine y croire. Pourtant, beaucoup peut être fait pour prévenir ces événements tragiques, à partir de l’évaluation des facteurs de risque pour toutes les entreprises, grandes et petites, conformément à la législation européenne, sont tenus d’effectuer.

Juste pour encourager cette pratique a été conçu par la campagne d’information des Environnements de travail sûrs et sains. Bon pour vous. Bon pour l’entreprise", promu par l’Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail (eu-OSHA). Le programme aura une durée de deux ans et couvre en particulier les zones les plus à risque, tels que la construction et l’agriculture.

Pendant ce temps, remonte à avril dernier, l’approbation de notre pays, de la Testo Unico sur la protection de la santé et de la sécurité sur les lieux de travail, en plus de l’examen et de synthétiser, en harmonie avec les directives de l’ue, toutes les lois en vigueur concernant la sécurité au travail, introduit d’importantes nouveautés.

Parmi les facteurs de risque en fait évalué aussi ceux liés au stress par des super-travail, les différences d’âge et de sexe et à la provenance des pays étrangers, ainsi que la grossesse, le statut des femmes.

Selon le directeur de l’eu-OSHA Jukka Takala:

“avec la campagne pour la sécurité des environnements de travail, nous voulons encourager les entreprises à procéder à une évaluation des risques, et en temps opportun, avec la participation de tous les travailleurs"

aussi…

"une bonne évaluation des risques apporte aussi des avantages pour la société, parce que l’environnement de travail plus sûr et plus sain contribue à réduire l’absentéisme et les coûts d’assurance, en plus d’accroître la motivation des employés et la productivité”

Laisser un commentaire