Les pesticides responsables de la maladie de Parkinson: aux États-unis-une nouvelle découverte inquiétante

Une exposition prolongée aux pesticides augmente considérablement le risque de contracter la maladie de Parkinson. Sont les conclusions d’une étude publiée par le contrôleur BMC Neurologiques Journal. Des chercheurs aux états-unis seraient observés sur un échantillon de 600 personnes à une plus grande fréquence de la maladie chez les personnes qui avaient été en contact au cours de leur vie avec des pesticides.

Exactement ces sujets avaient 1.6 % plus susceptibles de tomber malades, par rapport à l’autre. Bien que ce est une maladie génétique, d’insecticides, d’herbicides, disserbanti et d’autres produits agricoles qui sont toxiques, contribuer à accélérer le cours. La découverte est importante, car dans ce cas on pourrait dire que la maladie est causée à la fois par des facteurs génétiques, facteurs environnementaux. [via]

Laisser un commentaire