XELODA Roche (Capécitabine)

XELODA Roche

CATÉGORIE: Médicaments agissant cyto-statique (Tout en ne contenant pas de l’agent avec un cytostatique proprement dite, la capécitabine, une fois absorbé par l’organisme est convertie en un agent antitumoral de ce type. )

FORME PHARMACEUTIQUE: Comprimé pelliculé oblong, avec “500” sur un côté et “Xeloda” gravé sur les côtés. La couleur pêche.

Ingrédients ACTIFS: la Capécitabine

INDICATIONS: Xeloda est un médicament anticancéreux indiqué pour lutter contre le cancer du côlon ou du rectum. Il est utilisé comme adjuvant dans les patients subissant une chirurgie pour le cancer du côlon de stade III (Dukes C), mais aussi pour la monothérapie de cancer colorectal métastatique et pour le traitement du cancer de l’estomac, au stade avancé, lorsque pris en conjonction avec un régime basé sur la platine. En outre, Il peut être une aide efficace dans le traitement des patients atteints de cancer du sein en situation métastatique de l’état. Le traitement doit être indiqué servir exclusivement par un personnel médical spécialisé dans l’utilisation des agents antinéoplasiques. Avalez les comprimés 30 minutes après le repas et terminer le traitement si vous avez l’expérience de la progression de la maladie ou apparition de signes de toxicité.

Contre-indications/EFFETS SECONDAIRES: Hypersensibilité à la substance active ou à l’un des excipients. Parmi ceux-ci est le lactose, qui est nécessaire de connaître une éventuelle allergie ou d’hypersensibilité, présent ou passé, du lait et de ses dérivés. La posologie doit être évaluée pour chaque cas ainsi que la possibilité ou non de mettre en place un tel traitement. Parmi les plus courantes sont les effets secondaires de la diarrhée, des nausées, des vomissements, stomatite (ulcération de la bouche et de la gorge) et la douleur abdominale, mais aussi des effets secondaires de la peau, telles que la réaction cutanée main-pied, la perte de sensation dans les mains ou les pieds, des rougeurs et de l’enflure, éruptions cutanées, sécheresse de la peau ou des démangeaisons. Il est nécessaire de surveiller l’état du patient, que ces troubles peuvent être graves. Ne pas administrer pendant l’adolescence, pendant la grossesse et l’allaitement.

NOTES: En Mars 2005, la Roche, la société pharmaceutique qui vend Xeloda, a eu l’autorisation d’utiliser le médicament comme traitement post – opératoire pour les patients souffrant d’un cancer du côlon et/ou du rectum. Dans la pratique, Il est une alternative pour les médicaments lourds qui nécessitent une administration par voie intraveineuse comme la norme actuelle de traitement avec le 5 – fluorouracile/leucovorina.

D’autres médicaments: l’Avastin

[Sources principales: PagineSanitarie.com; PRNewswire.co.royaume-uni ]

*Pour plus d’informations, voir la notice. Les informations fournies sur MedicinaLive sont de nature générale et à des fins d’information uniquement, et ne peut remplacer en aucun cas l’avis d’un médecin (ovveroun entité qualifiée juridiquement de la profession), ou, dans des cas spécifiques, d’autres travailleurs de la santé.

Laisser un commentaire